Combats

Au départ les combats n’avaient rien à voir avec le Muay Thaï moderne, les adversaires combattaient à mains nues, pas de saisie, ni de corps à corps.

Il n’y avait pas de classement de catégorie ou de poids,  il fallait montrer de l’enthousiasme et se mesurer à tous les combattants ! Il n’y avait presque pas de règlement. Le combat, qui avait lieu sur une parcelle de terre avec autour le public, ne s’interrompait qu’à l’abandon d’un des antagonistes.

Dans la forme la plus ancienne du Muaythaï, les guerriers commencèrent à se bander les poings afin de gagner en puissance de frappe et de protéger leurs doigts et poignets des foulures et autres blessures que les coups donnés pouvaient occasionner. Jusque dans les années 1920 on pratiquait encore les combats en Kaad chuek.

En 1928, est apparut le premier système de classification rudimentaire, avec un championnat organisé. Mais ce n’est qu’à partir de 1950, qu’un système de classification à huit catégories a été adopté dont l’unité de mesure est la livre.

C’est seulement lorsque que les 3 étapes sont franchies : INITIATION – ENTRAINEMENT – COMBAT que les pratiquants sont considérés comme des vrais combattants Muaythaï !

Chaque combat est un dépassement de soi. Il débute par un rituel (Wai Kru/Ram Muay) pratiqué sur une musique traditionnelle (Wong pee glong), de cette manière le combattant (Nak Muay) rend hommage à son professeur (Kru), à son école et aussi à tout ceux qui pratiquent ou pratiquaient le Muaythaï, c’est une marque de respect.

La compétition nécessite une grande implication, de la rigueur et de la persévérance, c’est une manière de se surpasser et de mettre en application tout l’enseignement reçu.

Au niveau professionnel, le combat se déroule généralement sur un ring de 5 mètres de coté, en cinq rounds de trois minutes avec deux minutes de repos entre chaque round (quelquefois 1 minute 30 de repos en Europe).

Les points sont attribués selon des critères d’évaluation suivants :

  • Technique, précision, puissance et dommage engendré par chaque coup (de poing, de pied, de coude et de genou)

  • Habileté défensive

  • Combativité et habileté à l’attaque

Rejoignez-nous !

  • Facebook Social Icon

© 2016 Tous droits réservés Muay Thaï Spirit